Que signifie le terme Kbis ?

Qu’est ce qu’un Kbis ?

Le Kbis se définit comme étant la carte d’identité de l’entreprise. Il est composé de plusieurs éléments essentiels attestant l’existence juridique et légale d’une entreprise. Des informations comme le numéro Siret, la dénomination sociale, le siège social, le numéro Kbis RCS, le nom des dirigeants y sont communiquées. Le Kbis certifie également l’enregistrement d’une entreprise au registre de commerce et des sociétés. Le terme K-bis provient du modèle d’imprimé utilisé à l’origine.

Pour quelle raison faut-il posséder un Kbis ?

Dans un premier temps, il est important de comprendre qui est concerné par l’extrait Kbis ; en effet toutes les entreprises ne sont pas en mesure de s’en procurer. Le Kbis est un document attestant l’enregistrement d’une entreprise au registre du commerce et des sociétés pour les entreprises dites “personnes morales”. Cela concerne les EURL/SARL, SA et les SAS/SASU.

Les auto-entreprises et entreprises individuelles pourront effectuer une demande d’ extrait “K”, qui a le même rôle que le Kbis. Concernant les artisans, ils pourront eux aussi s’en procurer un équivalent appelé “extrait D1” auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.

Ce document certifie la véracité d’une entreprise et permet à toute personne interne ou externe à l’entreprise d’y consulter toutes les informations formant le pedigree de l’entreprise. En effet, toute personne tierce est susceptible de demander examen de ce document, notamment lors d’opérations commerciales ou financières. De ce fait, il est possible qu’une banque, un partenaire ou encore un fournisseur souhaite y jeter un œil avant de coopérer.

Commander un kbis

Pour cette raison, il est fondamental pour une entreprise d’être toujours en possession d’un Kbis à jour et de pouvoir le fournir à tout demandeur éventuel. Ne pas être en mesure de le présenter pourra être considéré comme un gage de mauvaise qualité. De plus, il contient un certain nombre d’éléments comme les éventuelles décisions de justice dont l’entreprise a pu faire l’objet. Le demandeur pourra donc juger votre entreprise comme douteuse si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas lui permettre de consulter votre extrait Kbis.

Comment se procurer un extrait Kbis ?

Afin d’effectuer votre demande d’extrait Kbis plusieurs solutions s’offrent à vous.

Vous pouvez vous rendre directement dans l’un des 135 greffes des tribunaux de commerce français, ou bien effectuer une demande en ligne. Pour cette seconde option, vous avez la possibilité de vous rendre directement sur le site “infogreffe” ou bien auprès d’un service spécialisé qui vous fournira également une assistance d’aide personnalisée afin de vous permettre d’obtenir un kbis rapidement en toute facilité.

Ces services proposent notamment un contrôle et une correction si nécessaire des informations, et procède aux démarches administratives pour les clients. Il est également important de notifier que les extrait Kbis sont valables uniquement trois mois. Ces derniers peuvent vous permettent également de posséder toujours un extrait Kbis à jour.

Dans les deux cas, l’opération n’est pas gratuite. Chaque extrait demandé est payant.